Comment j’ai fait face après le diagnostic (20 années avec la SEP), Marine témoigne
mardi 9 novembre 2010


- Vous pouvez retrouver ce questionnaire témoignage ICI et y répondre si vous le souhaitez.

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) Marine, je suis une femme de 58 ans.

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? :
38 ans, mais avec des symptômes plus précoces, et pas de réponses quand je demandais si c’était une SEP.

- Qu’est-ce qui a fondamentalement changé dans votre personnalité ? :
Une phase de révolte, de colère, de dépression, envie de me tuer. J’ai eu pourtant envie de vivre et j’ai décidé d’entamer une psychanalyse qui est toujours en cours.
J’ai décidé de continuer mon chemin malgré/avec cette SEP, je ne me laisserai pas abattre.
J’avais perdu l’espoir, je le retrouve.

- A partir de quel moment ? :
Après une phase d’écrasement avec l’annonce du diagnostic, j’ai rebondi dans l’année qui a suivi.

- De quelle façon avez-vous rebondi pour aller de l’avant ? :
Par la réflexion psychanalytique.

- Que souhaitez-vous dire aux personnes nouvellement diagnostiquées ?  :
La vie continue et ce qu’elle apporte n’est pas ce que l’on redoute après une annonce aussi dure.

Nous vous remercions de votre témoignage Marine.