Utilisation combinée de marqueurs radiologiques et sanguins.
mardi 6 juillet 2021

Sclérose en plaques : une inflammation chronique des neurones à l’origine de la dégénerescence

Par Charlotte Arce, Publié le 06.07.2021.

(...)Les résultats de cette étude constituent une avancée importante au niveau de la compréhension des mécanismes physiopathologiques de la sclérose en plaques, estime le chercheur. Elle démontre pour la première fois que la présence d’une inflammation chronique à l’IRM s’associe à une dégénérescence neuronale accrue et à une évolution clinique plus sévère chez les patients atteints de sclérose en plaques.

Elle montre enfin la possibilité de détecter à la fois la présence d’une inflammation chronique cérébrale et de son effet neurodégénératif grâce à l’utilisation combinée de marqueurs radiologiques et sanguins. (...).


Source : (anglais) :

Chronic White Matter Inflammation and Serum Neurofilament Levels in Multiple Sclerosis.

Pietro Maggi, Jens Kuhle, Sabine Schädelin, Franziska van der Meer, Matthias Weigel, Riccardo Galbusera, Amandine Mathias, Po-Jui Lu, Reza Rahmanzadeh, ProfilePascal Benkert, Francesco La Rosa, Meritxell Bach Cuadra, Pascal Sati, Marie Théaudin, Caroline Pot, Vincent van Pesch, David Leppert, Christine Stadelmann, Ludwig Kappos, Renaud Du Pasquier, Daniel S. Reich, Martina Absinta, Cristina Granziera

First published June 4, 2021, DOI : https://doi.org/10.1212/WNL.0000000000012326

- https://n.neurology.org

- Pdf, 29 pages.