Une vie de couple en harmonie, Elsa témoigne.
lundi 4 novembre 2019

Témoignage sur le thème :

Une vie de couple en harmonie

JPG - 24.7 ko

- Je m’appelle (prénom fictif) : Elsa
- Vous êtes  : Une femme
- J’ai moi-même la SEP : Non
- Votre âge actuellement : 37

- Racontez votre histoire...

Quand nous avons appris la Sep de mon conjoint, nous avions déjà 10 ans de vie commune et une fille de 2 ans. Quelques alertes pendant ces 10 ans mais rien de grave. Puis un jour, suite à un accident de la route anodin, un IRM nous révèle tout, les plaques, la SEP que les médecins disent avancée. J’ai pleuré en cachette en attendant le diagnostic définitif, j’ai prié pour que ça ne soit pas ça, j’ai pleuré encore après le diagnostic.

Lui est plus fort que moi. Depuis nous avons eu un autre enfant. La SEP nous laisse tranquille pour le moment mais j’y pense souvent, me dit qu’elle avance en silence.

J’ai peur de l’avenir mais me dit qu’il faut apprécier le jour présent. Cela fait bientôt 2 ans. J’ai fait le deuil du couple que j’imaginais ou du moins j’y travaille.

- Que souhaitez vous dire tout simplement ?

Il faut se laisser le temps d’accepter cette maladie, car le conjoint du sepien est souvent mis de côté dans la prise en charge, prise en charge psychologique quasi inexistante d’ailleurs... mais à deux on est plus fort. Mon conjoint reste mon repère, mon roc dans la tempête. Je nous imagine parfois tous les deux dans 20 ans. Je me dis que ce qui compte c’est qu’il soit là encore.


Elsa, nous vous remercions de votre témoignage.



 Pour témoigner :

 Pour lire les témoignages :

JPG - 24.7 ko