Sclérose en plaques : lien entre sommeil et fonctions cognitives.
mardi 26 juillet 2016

Cette étude a montré que l’apnée obstructive du sommeil et les troubles du sommeil étaient associés de manière significative à une diminution de certaines fonctions cognitives des patients atteints de SEP : mémoire visuelle et verbale, fonctions exécutives…

Si les troubles du sommeil sont à l’origine de ces altérations cognitives, alors le fait de les traiter pourrait permettre d’améliorer les fonctions cognitives.

Pour en savoir plus : Braley TJ, Kratz AL, Kaplish N, Chervin RD. Sleep and Cognitive Function in Multiple Sclerosis. Sleep 2016 May 3.

Source : Juin 2016, Volume 19, n° 189, revue Neurologies http://neurologies.fr/sclerose-en-plaques-lien-entre-sommeil-et-fonctions-cognitives