Comment j’ai fait face et rebondi après le diagnostic, Maéva témoigne (19 ans)
mercredi 20 août 2014


- Vous pouvez retrouver ce questionnaire témoignage ICI et y répondre si vous le souhaitez.

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) : Maéva
Votre âge actuellement : 19 ans
Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 16 ans

Qu’est-ce qui a fondamentalement changé dans votre personnalité ?
J’ai beaucoup mûri.
Cela m’a fait prendre conscience que la santé est vraiment quelque chose de vitale et qu’il faut en prendre soin. Je me sens plus forte car j’ai su rester positive et courageuse. Le mental est essentiel.
Je suis beaucoup plus sensible et attentive quand il s’agit de parler de cette maladie.
Je sais à présent distinguer ce qui est bon pour moi et ce qu’il ne l’est pas. Un coup dure sa calme, je me suis donc assagie, je suis moins nerveuse. Néanmoins lorsqu’il s’agit de parler santé je peux vite m’énerver et me braquer, c’est difficile pour moi d’en parler car je pense qu’on ne peut pas vraiment comprendre ce que l’on ressent tant qu’on ne l’a pas vécu ...
Cela m’a donc rendue plus forte et plus sensible à la fois.

A partir de quel moment ? : Quand j’ai commencé les injections j’ai compris que j’étais malade, cela m’a fait un électrochoc .
De quelle façon avez-vous rebondi pour aller de l’avant ? : J’ai décidé d’aller chez un psy afin d’évacuer toute la colère accumulée.

Que souhaitez-vous dire aux personnes nouvellement diagnostiquées ?  : Il faut avoir du courage et surtout un mental d’acier. Vous ne pouvez qu’en sortir plus for !!!

Nous vous remercions de votre témoignage Maéva.