J’ai dit mon employeur que j’avais une sclérose en plaques, Lola témoigne (28 ans)
mercredi 9 avril 2014

Vous pouvez vous aussi témoigner à l’aide du formulaire en lien de votre expérience.
Chaque situation est unique, personnelle .... (emploi, âge, état de santé, employeur, régime public, privé, etc.)
Votre témoignage est destiné à être publié sur le site et restera anonyme.

JPG - 24.7 ko

N’hésitez pas lorsque vous êtes devant un choix important à contacter une association qui connaît bien le handicap et à lui poser vos questions.
Votre délégation départementale APF
A consulter aussi le blog juridique de l’APF

Présentation

Je m’appelle (prénom fictif) : Lola
Je suis : de sexe féminin
Mon âge actuellement : 28 ans
La date de mon diagnostic SEP : septembre 2009

Mon emploi au moment où je l’ai dit

Type de structure (choix multiple) : Privé
Ma profession, catégorie professionnelle : monitrice auto école
Nombre de salariés dans cette structure (environ) : 3

Mon témoignage

La date à laquelle j’ai indiqué que j’avais la SEP à mon employeur (environ) : avril 2013

Pourquoi je l’ai dit
2 arrêts à un mois d’intervalle. Mon employeur était vraiment très curieux et il me posait des questions bien précises. N’aimant pas mentir je lui ai annoncé pour la sep.

Comment j’ai abordé le sujet
Je lui avais dit que je ne lui en parlerai pas par téléphone. Ainsi dès que j’ai repris le boulot, il m’a tout de suite demandé et je ne suis pas passée par 4 chemins bien que je tremblais de partout.

Ce qui à changé après cette annonce
Il m’a demandé de réduire mon temps de travail sous le prétexte de la maladie mais c’est dans son propre intérêt, sinon rien de particulier.

Pour terminer mon témoignage

Si j’avais une recommandation ou un conseil à donner
Si vous voulez en parler, il faut le faire mais il faut se sentir prêt, chacun a une sep différente, chacun a une vie différente, a un travail et un employeur différent. Je ne peux dire s’il faut absolument en parler, je dirai ça dépend comment vous le sentez.

Votre département : 29

Nous vous remercions de votre témoignage Lola.