Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteSclérose en plaquesAspects psychologiques, annonce, entourage etc.
Dernière mise à jour :
jeudi 23 novembre 2017

Statistiques éditoriales :
1057 Articles

Statistiques des visites :
2476325 
depuis 01 Septembre 2009

Informations

Les "Écoles de la SEP"

  • L’École de la SEP des Hauts-de-France débute le dépêchez vous.
  • L’École de la SEP de Paris - Ile de France est annoncée pour janvier 2018.
 
Pétition

Non au recul des droits !

 
 

Ligne d’écoute :

      • DES DIFFICULTES A UTILISER LE TELEPHONE ?

Le service SEP-PSY par tchat ou mail est fait pour vous !

 

Un psychologue donne des pistes à la question "Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?"

Auteur : Anne-Sophie Sallé, psychologue APF Ecoute Infos |  5630 visites | En ligne : 21 octobre 2009

(Ce texte a été écrit suite à notre questionnaire témoignage qui a donné lieu à de nombreux témoignages déposés sur ce site, nous souhaitions apporter des pistes de réflexion).

Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? Un psychologue répond

L’arrivée d’une maladie telle qu’une SEP remet beaucoup de choses en questions : projet professionnel, projet de famille, avenir... L’annonce du diagnostic est un choc pour le malade, mais aussi pour son entourage.

D’après l’étude Avenirs (1) , 52% des patients évaluent le retentissement de la SEP sur leur vie conjugale et amoureuse comme très important ou plutôt important, contre 39% de l’entourage. Selon une autre étude , au moment du diagnostic, 76% des personnes disent avoir peur de devenir une charge pour les autres. Selon cette même étude, 25% des personnes ayant un diagnostic SEP récent ont la crainte que la maladie ne mette un terme à leur relation. La question du couple est donc une question très présente à ce moment.

Lorsque la personne n’est pas en couple, elle peut craindre de ne « jamais » rencontrer la bonne personne. Lorsque le malade est en couple au moment de l’annonce du diagnostic, la relation peut se trouver fragilisée. Mais à l’inverse, le couple peut aussi s’en trouver renforcé.

L’arrivée d’une maladie au sein d’un couple peut agir comme un révélateur de difficultés préexistantes. Ainsi, la maladie n’est pas réellement la cause première d’une rupture éventuelle, mais elle vient révéler la fragilité du couple. Face à une épreuve, qui peut être l’annonce du diagnostic de SEP, mais qui aurait aussi pu être d’une autre nature, le couple n’est pas suffisamment fort pour résister et se sépare.

La rupture peut venir du conjoint, qui ne veut plus s’engager aux côtés de la personne malade, mais aussi du malade lui-même, qui ne souhaite pas continuer la relation, car il ne veut pas devenir une charge, ou encore ne veut pas que l’autre le voie diminuer.

Ces réactions peuvent être temporaires et venir d’une méconnaissance de la maladie et de la peur de ne pas réussir à faire face. Il est normal d’avoir peur : peur de la maladie, peur de ne pas être à la hauteur. Il est alors important de s’informer, de poser les questions à des professionnels, de se faire accompagner.

La relation du couple va aussi dépendre de l’image que la personne a d’elle-même, des relations qu’elle entretient avec sa maladie, de l’acceptation ou non de la maladie, mais aussi des capacités d’adaptation du couple à la maladie. L’arrivée d’une SEP nécessite souvent en effet un ajustement des rôles, éventuellement une répartition des tâches différente, en fonction des symptômes qui s’expriment.

La communication est essentielle. Trop souvent, chacun s’isole de son côté avec sa souffrance, souhaitant protéger l’autre. Il ne faut pas hésiter à demander une aide extérieure pour faciliter la communication lorsque celle-ci est bloquée. Des professionnels peuvent aider à renouer le dialogue.

Pour une personne qui est seule (célibataire) au moment du diagnostic, la possibilité d’envisager une relation de couple va aussi dépendre de l’image qu’elle a d’elle-même, du cheminement fait par rapport à la maladie. Il est possible dans un premier temps que celle-ci considère toute relation potentielle comme inenvisageable : on ne sait pas comment en parler à l’autre, on a peur de sa réaction, on ne veut pas être une charge pour le partenaire, on ne veut pas faire vivre à une autre personne ce que l’on vit soi-même… Avec le temps, et le cheminement par rapport à la maladie, cette vision des choses peut évoluer.

Une question récurrente est celle du meilleur moment où annoncer la maladie à un nouveau partenaire. Il n’y a pas de réponse évidente à cette question, il appartient à chacun de choisir le moment qui lui semble le plus opportun. Certains vont l’annoncer d’emblée, à chaque nouvelle rencontre, d’autres vont préférer attendre de voir comment évolue la relation. La force des sentiments peut alors être plus forte que la peur de la maladie…

Quelle que soit la situation de couple au moment du diagnostic, ce moment représente un grand bouleversement pour la personne malade et son entourage. Il faut du temps pour réussir à accepter, ou en tout cas, à vivre avec ce nouvel élément qu’est la SEP. Il importe alors de ne pas prendre de décision trop rapide et impulsive et d’attendre un peu que chaque chose reprenne sa place pour agir. Il est essentiel de ne pas rompre la communication en ce moment de crise. Par ailleurs, lorsque la souffrance, l’angoisse, les émotions, sont trop intenses et envahissent la vie quotidienne, il peut être intéressant de se faire aider par des professionnels. Un psychologue pourra aider à faire le point, à cheminer. N’hésitez pas à appeler le numéro vert d’écoute APF, ou à interpeler le service de neurologie au sein duquel vous êtes suivis, qui dispose a priori d’un psychologue.

APF Écoute Infos SEP : 0800 854 976
Gratuit et anonyme, du lundi au vendredi de 13h00 à 18h00 (gratuit à partir d’un poste fixe).
- Pour en savoir plus sur ce service.


(1) Enquête Avenirs (le document) : Une grande enquête sur le vécu des patients et de leur entourage dans les 2 premières années suivant le diagnostic de SEP. Enquête réalisée par Ipsos pour le laboratoire Biogen Idec
Étude de l’impact de la sclérose en plaques sur la vie sociale, professionnelle et personnelle des patients. Étude réalisée pour Bayer par Dedicated Research en 2008

 

Articles de cette rubrique

  1. Bibliographie : incertitude et sclérose en plaques.
    Origine : 8 décembre 2016 | Auteur : Dieu E., Chahraoui K. | En ligne : 8 décembre 2016

  2. Brochure ARSEP : Les aidants à l’épreuve de la maladie.
    Origine : 25 juillet 2016 | Auteur : Fondation ARSEP. | En ligne : 25 juillet 2016

  3. Expliquer la maladie aux enfants, adolescents (sites, documents etc.)
    Origine : novembre 2014 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 10 novembre 2014

  4. Prise en charge des troubles de l’humeur et de la cognition dans le contexte de la SP. (SP Canada).
    Origine : 2014 | Auteur : Société Canadienne de la SEP | En ligne : 10 octobre 2017

  5. Dépendance : Quelle charge pour l’aidant ? » Les résultats de l’enquête APF (tout handicap)
    Origine : octobre 2013 | Auteur : APF | En ligne : 10 octobre 2013

  6. Vidéo : Situation de handicap et l’aide aux aidants (CRAMIF)
    Origine : juin 2011 | Auteur : CRAMIF | En ligne : 5 juin 2013

  7. Le point sur les troubles psychologiques (Lettre de l’ARSEP)
    Origine : mai 2011 | Auteur : Michèle Montreuil | En ligne : 30 avril 2012

  8. Vidéo : Les étapes de l’annonce du diagnostic de la sclérose en plaques ...
    Origine : décembre 2010 | Auteur : Dr Bruno Stankoff | En ligne : 7 avril 2011

  9. "l’Après diagnostic" SEP, analyse du questionnaire (APF Ecoute Infos)
    Origine : 16 octobre 2010 | Auteur : Anne-Sophie Sallé, psychologue APF Ecoute Infos | En ligne : 8 février 2010

  10. Du ressenti à l’annonce du diagnostic de la SEP. Ecole de la SEP (38) 2010.s
    Origine : mai 2010 | Auteur : Longneaux J.-M. | En ligne : 6 mai 2010

  11. Un psychologue donne des pistes à la question "Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?"
    Origine : 12 octobre 2009 | Auteur : Anne-Sophie Sallé, psychologue APF Ecoute Infos | En ligne : 21 octobre 2009

  12. Enquête sur les nouveaux diagnostiqués AVENIRS (Biogen Idec et Ipsos Santé)
    Origine : avril 2009 | Auteur : Laboratoire Biogen Idec et Ipsos Santé | En ligne : 13 octobre 2009

  13. Retentissements psychologiques "courants"
    Origine : avril 2009 | Auteur : Dr A. Burnfield | En ligne : 7 avril 2009

  14. Les nouveaux diagnostiqués SEP au numéro vert de l’APF
    Origine : 8 novembre 2008 | Auteur : Les psychologues-écoutants APF Ecoute Infos | En ligne : 20 août 2009

  15. Ecoute SEP à APF Ecoute Infos ? : interview de Facteur Santé
    Origine : septembre 2008 | Auteur : Agnès Pottier, journaliste NAFSEP | En ligne : 27 mai 2009

  16. Le stress et la SEP (Faire Face)
    Origine : juin 2007 | Auteur : Valérie di Chiappari, journaliste | En ligne : 7 avril 2009

  17. Spécial aide aux aidants
    Origine : mai 2007 | Auteur : Pr P. Clavelou , Caroline Laroche | En ligne : 7 avril 2009

  18. Que signifie pour moi un groupe de parole ?
    Origine : mars 2007 | Auteur : Jocelyne Dessajan - APF Ecoute Infos | En ligne : 17 avril 2009

  19. Les soins et la SEP (MSIF) 2007
    Origine : 2007 | Auteur : Fédération internationale de la Sclérose En Plaques. | En ligne : 10 octobre 2013

  20. Proches, entourage : la maladie au quotidien (Faire Face)
    Origine : juin 2006 | Auteur : Valérie di Chiappari, journaliste | En ligne : 7 avril 2009

  21. Le centre de rééducation et la SEP, Fabrizzio témoigne
    Origine : juin 2005 | Auteur : Fabrizzio, APF Mission 18 | En ligne : 17 avril 2009

  22. Lieux de rencontre autour de la SEP " Près de chez vous "
    Origine : avril 2005 | Auteur : Christian Taffin, psychologue | En ligne : 7 avril 2009

  23. Partage d’expérience sur la sophorologie
    Origine : novembre 2004 | Auteur : Zoom APF | En ligne : 17 avril 2009

  24. La place de l’entourage
    Origine : novembre 2004 | Auteur : Michèle Montreuil , Pr P. Clavelou | En ligne : 7 avril 2009

  25. Des réponses à des questions sur les sentiments du "ressenti" dans la SEP
    Origine : 2004 | Auteur : N. Zaccomer, psychologue | En ligne : 7 avril 2009

  26. Psychisme et SEP : liste d’articles (Société Suisse SEP - magazine Forte)
    Origine : 2004 | Auteur : Société Suisse de la SEP | En ligne : 7 avril 2009

  27. Le diagnostic et comment redonner un sens.
    Origine : décembre 2003 | Auteur : Groupe SEP APF | En ligne : 7 avril 2009

  28. SEP et Kinésithérapie, témoignage d’une patiente
    Origine : septembre 2003 | Auteur : Annie-Claude Poirat | En ligne : 17 avril 2009

  29. L’annonce, seuil d’un processus de "co-naissance" au handicap (APF Formation)
    Origine : janvier 2003 | Auteur : Marc Brzutowski , APF Formation (journées d’études à la maison de l’ UNESCO) | En ligne : 15 juillet 2013

  30. Le respect bousculé… en quoi la dépendance entraîne des attitudes non respectueuses (APF Formation)
    Origine : janvier 2003 | Auteur : Simone Korff-Sausse , APF Formation (journées d’études à la maison de l’ UNESCO) | En ligne : 15 juillet 2013

  31. Le respect... une question de reconnaissance... (APF Formation)
    Origine : janvier 2003 | Auteur : Jean-Pierre Chevance , APF Formation (journées d’études à la maison de l’ UNESCO) | En ligne : 15 juillet 2013

  32. Regards sur la SEP : Numéro spécial consacré à la famille (MSIF) 2003
    Origine : 2003 | Auteur : Fédération internationale de la Sclérose En Plaques. | En ligne : 8 octobre 2013

  33. Journées de la Mission SEP de l’APF : déficit cognitif, éléments émotionnels...
    Origine : novembre 2002 | Auteur : APF Mission SEP | En ligne : 7 avril 2009

  34. A quel moment faire l’annonce du diagnostic.
    Origine : avril 2002 | Auteur : Frédérique Planet, journaliste | En ligne : 1er juillet 2009

  35. Le point de vue du neuropsychologue
    Origine : février 2002 | Auteur : Marie de Jouvencel, Psychologue, neurophsychologue | En ligne : 7 avril 2009

  36. Ecouter est un art qui s’apprend
    Origine : 2002 | Auteur : René Lehmann | En ligne : 27 mai 2009

  37. Vivre en Etablissement
    Origine : 2002 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 4 mai 2009

  38. Vivre avec la SEP après 60 ans
    Origine : novembre 2001 | Auteur : Nathalie Naudin, journaliste | En ligne : 17 avril 2009

  39. La prise en charge psychologiques de la SEP : Comment "s’adapter" à la SEP.
    Origine : 25 janvier 2001 | Auteur : Michèle Montreuil | En ligne : 6 avril 2009

  40. Changement de régime alimentaire, les implications psychologiques
    Origine : septembre 2000 | Auteur : N. Zaccomer, psychologue | En ligne : 7 avril 2009

  41. Fauteuil, mon ami
    Origine : 1998 | Auteur : Serge Dugue | En ligne : 10 novembre 2014

  42. Problèmes de communication entre les patients SP et leurs médecins
    Origine : 1983 | Auteur : Dr A. Burnfield | En ligne : 7 avril 2009

  43. Réaction au diagnostic de la SP
    Origine : 1983 | Auteur : Dr A. Burnfield | En ligne : 7 avril 2009