Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteTémoignages, partage d’expérienceVous nous dites ... partage d’expériencesVie professionnelleCe que j’ai envie de dire sur l’emploi
Dernière mise à jour :
lundi 19 juin 2017

Statistiques éditoriales :
1014 Articles

Statistiques des visites :
2238886 
depuis 01 Septembre 2009

Informations

Évènements autour de la

Journée Mondiale 2017

 

Pour la première fois en France, une étude portant sur 800 personnes (personnes malades, aidants, employeurs et population active) se penche sur l’impact de la SEP dans la sphère professionnelle.

 

LES "ECOLES DE LA SEP"

2017

 

Ligne d’écoute :

      • DES DIFFICULTES A UTILISER LE TELEPHONE ?

Le service SEP-PSY par tchat ou mail est fait pour vous !

 

Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Didier témoigne.

Auteur : APF Ecoute Infos |  745 visites | En ligne : 18 octobre 2016

Vous pouvez retrouver ce questionnaire témoignage ICI et y répondre si vous le souhaitez.

Racontez votre situation, votre expérience ...

Chaque situation est unique, personnelle ....

JPG - 24.7 ko

- Présentation :

Je m’appelle (prénom fictif) : Didier

Je suis : de sexe masculin

Mon âge actuellement : 30

La date de mon diagnostic SEP : 2010

- Je souhaite dire :

Je me suis fait licencié en décembre 2012 pour inaptitude à cause de ma sep (métier de hotliner très stressant avec des supérieurs sur le dos à longueur de journée).

Je travaillais depuis 6 ans au même endroit et j’en étais à 4 poussées (toutes survenues cette période) avec beaucoup de séquelles (vue, fatigue, équilibre, vessie...). J’ai été placé en inaptitude, et je le suis toujours depuis.

Si le monde professionnel ne veut plus de moi, je me tourne vers le bénévolat !

Le regard des gens ?

J’essaie de m’en foutre. J’ai 30 ans, je ne peux plus travailler, et bien tant pis. Je n’ai rien demandé à personne de toute façon.

Je suis mes séances de kiné deux fois par semaines depuis maintenant deux ans. J’ai d’importantes phases de fatigue, mais j’arrive à faire avec.

J’ai l’impression que hors stress, ma maladie régresse lentement (mais c’est sûrement une illusion).

J’ai la chance de m’occuper de mon fils (et de sa maman), et ça, c’est un cadeau.

Mon seul regret ? Ne pas pouvoir faire plein de choses avec lui (jouer au foot, faire du velo, partir en randonnée) comme lui le voudrait.

Pour terminer mon témoignage :

Ne perdrez pas espoir même si c’est plus facile à dire qu’à faire...


Nous vous remercions de votre témoignage Didier.


Une rubrique pour vous exprimer :

 

Articles de cette rubrique

  1. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Maria témoigne.
    Origine : 8 novembre 2016 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 8 novembre 2016

  2. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Didier témoigne.
    Origine : 18 octobre 2016 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 octobre 2016

  3. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Anne témoigne.
    Origine : 18 janvier 2016 | | En ligne : 18 janvier 2016

  4. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Christine témoigne (59 ans)
    Origine : 16 juillet 2015 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 3 août 2015

  5. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Lola témoigne (33 ans)
    Origine : 23 mai 2015 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 24 mai 2015

  6. Ce que j’ai envie de dire sur l’emploi, Nine de la Petite Mer témoigne.
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 17 mai 2017