Les résultats préliminaires d’une étude démontrent qu’un traitement par cellules souches mésenchymateuses est sans danger dans le contexte de la SP. (Canada).
jeudi 17 octobre 2019

Les résultats préliminaires d’une étude démontrent qu’un traitement par cellules souches mésenchymateuses est sans danger dans le contexte de la SP.

Communiqués de presse, 2019/10/10

L’analyse en cours des données recueillies portera sur les effets du traitement sur la régénérescence et la réparation :

« Les options thérapeutiques à base de cellules souches s’avèrent des plus prometteuses pour les personnes atteintes de SP. Nous sommes fiers d’investir dans des travaux de recherche portant sur les CSM en tant que traitement possible de la SP. Nous attendons avec intérêt les résultats entiers de cette étude. Nous sommes ravis d’offrir notre appui aux chercheurs de notre pays, qui contribuent à tracer la voie au chapitre de l’exploration et de la mise au point de nouveaux traitements contre la SP », souligne Pamela Valentine, Ph. D., présidente et directrice de la Société canadienne de la SP.

Les chercheurs procèdent actuellement à l’analyse de l’ensemble des données recueillies lors de l’étude ; les conclusions de leurs travaux seront rendues publiques au cours des prochains mois.

Pour en savoir plus sur l’étude MESCAMES, cliquez ici.

- Site éditeur : https://scleroseenplaques.ca.