Le diagnostic a-t-il changé vos projets de couple ? (+ de 35 ans), Hélène témoigne
mercredi 3 novembre 2010

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez. Est-ce que cela change vos projets de couple ?

Pour vous qui avez plus de 35 ans, est-ce que cela change vos projets de couple ?
Vous avez un diagnostic de SEP ou c’est votre conjoint qui a une SEP. Cela peut être des réactions au présent mais aussi des témoignages sur un vécu. Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner ...

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) Hélène, je suis une femme de 41 ans

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? :
28 ans

- Étiez-vous en couple au moment du diagnostic ? :
Oui, mais sans stabilité (grande passion, mais sans avenir possible).

- Est-ce que cela change vos projets de vie ? :
OUI.
Ma sexualité a très vite été atteinte, non pas pour des raisons psychologiques mais purement physiques, physiologiques.
J’ai donc changé à 180 degrés, suis passée du jour à la nuit. Moi qui pouvais rendre heureux un homme physiquement (je le pense vraiment...), c’est fini.
Extérieurement, on ne remarque rien et je semble en pleine forme (on s’exclame et me complimente souvent en me voyant), encore plus souriante et riante que lorsque j’étais en pleine santé, mais l’enveloppe est trompeuse.
J’ai néanmoins un homme dans ma vie depuis plus de 6 ans, mais nous ne vivons pas ensemble.
Mon traitement est incompatible avec une grossesse, mais je n’en souhaitais pas.
J’envisage souvent un avenir seule, même si cela est à l’extrême opposé de ce à quoi j’aspirais avant la maladie.

- Que souhaitez-vous dire tout simplement ? :
L’homme qui partage ma vie depuis 6 ans m’a connue déjà malade. Lors de terribles poussées, il est resté à mes côtés, m’a soutenue d’une façon incroyable.
Les hommes de mon passé "valide" ne seraient pas restés, j’en suis persuadée.
Je suis amputée au plus profond de moi-même, et pourtant un homme m’aime...

Nous vous remercions de votre témoignage Hélène