Votre ballon d’oxygène, c’est quoi ? Anne témoigne (39 ans)
mardi 7 octobre 2014

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez.
- Mon ballon d’oxygène c’est...

Je m’appelle (prénom fictif) : Anne
Vous êtes  : Une femme
Votre âge actuellement : 39 ans
Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 25 ans

Racontez ce qu’est votre ballon d’oxygène ...
Au début de la maladie on ne pense pas que notre vie va changer à ce point et tant mieux. Alors on continue notre vie : le sport, l’ambition professionnelle, le ménage intensif, la vie à 100 à l’heure et la plus conforme possible à la norme. Au fur et à mesure, on doit faire le deuil de beaucoup de choses et trouver d’autres sources de plaisirs, de joie et de bonheur.
Après 14 ans de vie commune avec la sep, j’ai appris à apprécier la simplicité des choses et ce qui peut sembler des détails pour certains sont devenus mes ballons d’oxygène.

- J’aime :

  • coocooner avec mon mari, ma fille et mes chats.
  • Lire de grands auteurs, de la philosophie, de la psychologie pour tenter de comprendre les comportements humains et l’évolution de l’humanité.
  • mon jardin pour communier avec la nature.
  • cuisiner des petits plats pour les miens
  • tricoter pour les gens que j’aime
  • entretenir mon corps pour garder ma mobilité le plus longtemps possible (kiné 2 fois par semaine, marche avec ou sans canne tous les jours) et oui ce qui peut sembler être des gestes quotidiens pour les autres sont pour nous un entrainement intensif mais quelle joie lors des petites victoires !
  • la méditation pour lutter contre les douleurs et pour retrouver un peu de sérénité et de bien-être.

Cette liste n’est pas exhaustive et changera encore surement au fil du temps.
Mais je me fais confiance : je sais que je trouverais toujours des sources de bonheur.
La vie n’est qu’un éternel recommencement et nous en avons plus conscience que les autres.

Que souhaitez ajouter ? : Petit à petit l’oiseau fait son nid

Nous vous remercions de votre témoignage Anne.