Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? Kamel témoigne (moins de 35 ans)
lundi 12 octobre 2009

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez. Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?

Pour vous qui avez moins de 35 ans, est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?
Vous avez un diagnostic de SEP ou c’est votre conjoint qui a une SEP. Cela peut être des réactions au présent mais aussi des témoignages sur un vécu. Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner ...

JPG - 24.7 ko

- Je m’appelle (prénom fictif) : Kamel, je suis un homme de 29 ans.

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 28 ans presque 29 ans.

- Étiez-vous en couple au moment du diagnostic ? : Oui.

- Est-ce que cela change votre projet de vie ? :
Non, je suis toujours avec la personne que j’aime depuis 10 ans. J’ai décidé relativement tôt ce que je voulais faire de ma vie, ne venant pas d’un milieu aisé socialement et culturellement, j’ai décidé, rapidement, ce que je voulais faire. J’ai commencé de rien, et aujourd’hui, je n’ai pas grand chose mais j’ai atteint certains de mes buts. j’ai rencontré mon amie il y a 10 ans et j’ai monté notre société de communication visuel, cette société a 9 ans, et pour la faire vivre j’ai décidé de ne pas me reposer (9 ans sans vacances, ni de week-end, ni de jours fériés).

- Que souhaitez-vous dire tout simplement ? :
Je n’ai pas grand chose à dire, à part que je vais maintenant me confronter au problème bancaire, car je ne vais pas pouvoir amener certains de mes projets à bien (création d’une nouvelles société, achat de bien immobilier).

Et je crois que c’est ce qui me chagrine le plus, car étant malade d’une maladie incurable, j’ai l’impression d’être banni, de plus pouvoir faire en sorte que mon amie soit à l’abri de tout soucis.

- Nous vous remercions Kamel de votre témoignage.