Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? Annabelle (moins de 35 ans)
vendredi 30 octobre 2009

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez. Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?

Pour vous qui avez moins de 35 ans, est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?
Vous avez un diagnostic de SEP ou c’est votre conjoint qui a une SEP. Cela peut être des réactions au présent mais aussi des témoignages sur un vécu. Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner ...

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) : Annabelle, j’ai 30 ans.

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 30 ans.

- Étiez-vous en couple au moment du diagnostic ? : Oui.

- Est-ce que cela change votre projet de vie ? :
Carrément oui ! j’ai quitté mon fiancé deux jours après et refuse toute vie commune dans mon futur.

- Que souhaitez-vous dire tout simplement ? :
L’envie de fonder une famille s’est envolée. Je ne me vois pas tomber enceinte et craindre une énorme poussée suite à l’accouchement. De même qu’élever des enfants avec un handicap physique...
et je préfère affronter ce "mal" seule à présent.
La vie à deux ne me convenait pas, peut être parce que je n’ai eu aucun soutien de mon fiancé qui râlait sans arrêt, quand j’étais fatiguée ou douloureuse. Ainsi pour répondre à "la vie de couple en harmonie", eh ben je n’y crois pas.

- Nous vous remercions Annabelle pour votre témoignage.

Nous vous proposons de lire : Un psychologue répond sur "Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?", nous espérons ouvrir ainsi des pistes de réflexion.