Une vie de couple en harmonie, Mimi témoigne
mercredi 7 octobre 2009

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez. "Une vie de couple en harmonie"

Vous avez quelques années d’expérience avec la SEP. Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner sur la "réussite" de votre couple ? Ce questionnaire s’adresse autant aux femmes qu’aux hommes, vous êtes atteint(e) de la SEP ou votre conjoint est atteint(e) de la SEP.

- Je m’appelle (prénom fictif) Mimi, je suis une femme de 34 ans.

- J’ai moi-même la SEP : Oui

- Racontez votre histoire...
On a diagnostiqué ma sep en février 2004, suite à une névrite optique. Mon fils avait à peine 4 mois... et j’étais en couple...

Le diagnostic a fait l’effet d’une bombe, j’ai été anéantie, je ne savais plus m’occuper de mon fils (hospitalisation, médicaments, dépression...), je suis passée par une année très difficile... plusieurs poussées, la fatigue, l’acceptation du diagnostic, un peu de déprime...

Le père de mon fils en a eu marre, il est parti... du coup je me suis retrouvée seule avec un fils de presque deux ans (qui a été diagnostiqué autiste de haut niveau un peu plus tard...), une maladie bien douloureuse pour une maman...

Pour moi je n’imaginais plus l’avenir (qui voudrait d’une femme avec un fils autiste, une maladie et en plus quelques kilos en trop !

Mais je suis de nature optimiste, je devais continuer pour mon fils, alors je me suis reprise en main, j’ai perdu mes kilo (presque tous...), j’ai accepté ma maladie (qui vivra, verra...), je suis sortie, j’ai rencontré des gens, j’ai eu quelques aventures (plusieurs sont partis, le jour où je leurs ai annoncé ma maladie...) et un jour j’ai rencontré l’homme de ma vie... je n’y croyais plus mais aujourd’hui cela fait plus de deux ans... cet homme m’a accepté moi et mon fils comme on est, avec nos problèmes, il nous aide et nous soutient au quotidien...

Aujourd’hui, nous essayons de faire un bébé... la concrétisation de notre amour...

- Que souhaitez vous dire tout simplement ?
La vie est belle... et je ne regrette rien... Aujourd’hui je suis heureuse, j’accepte ma maladie et je vis avec elle (elle m’a permis de recommencer une nouvelle vie et peut-être d’être plus heureuse qu’avant...)

- Merci Mimi pour ce témoignage.