Troubles vésico-sphinctériens, les nouvelles approches... (lettre de l’ARSEP)
lundi 29 novembre 2010

- Quels troubles urinaires peuvent survenir dans la sclérose en plaques ? et les nouvelles approches thérapeutiques de l’hyperactivité vésicale au cours de la SEP.

« S’ils sont fréquents, les troubles urinaires sont rarement les premiers symptômes de la maladie. Il peut s’agir d’une difficulté à se retenir qui provoque des fuites urinaires ou plus rarement d’une sensation de ne pas vider totalement sa vessie appelée dysurie. parfois ces deux problèmes sont associés... »

Pr Gérard Amarenco
Service de Neuro-Urologie et d’Explorations Périnéales
Hôpital Tenon, APHP, Unité Er6 UPMC, Paris