Douleur et sclérose en plaques (MSIF 2007)
vendredi 4 octobre 2013
GIF - 3.1 ko
Multiple Sclérosis International Federation

- Un document très intéressant et complet en téléchargement sur le site de la Multiple Sclerosis International Federation (MSIF), La Fédération internationale de la sclérose en plaques (MSIF) publie la revue MS in focus. La revue MS in focus est à la disposition de toutes les personnes atteintes de SEP dans le monde entier.

- Le document téléchargement (2Mo)

Extrait de la lettre de la rédaction : « La douleur est un symptôme fréquent de la sclérose en plaques. Ceux qui souffrent de douleurs en ressentent les effets sur les activités de la vie quotidienne, au travail et pendant les loisirs, et leur humeur et leur joie de vivre s’en trouvent affectées. Le fait qu’un nombre record de personnes ait répondu au sondage en ligne (résultats pages 24-25) de ce numéro montre l’importance de ce problème pour la plupart des personnes qui souffrent. Il est alarmant de constater que 90% des personnes atteintes de SEP ont déclaré ne pas être complètement soulagées malgré le traitement. Cette disparité met en évidence un domaine qui demande de l’attention de la part des professionnels de santé et des chercheurs. La plupart des caractéristiques cliniques de la douleur sont souvent ignorées des médecins et il peut être difficile pour les personnes atteintes de SEP de trouver les mots appropriés pour décrire la douleur qu’elles ressentent. De plus, les barèmes d’évaluation de la douleur reposent sur des indications subjectives et peuvent être faussés par n’importe quelle combinaison de circonstances, ce qui rend difficile l’évaluation du degré de douleur et son impact sur la vie quotidienne. La douleur est souvent associée à d’autres symptômes, tels que la dépression, la spasticité et des problèmes de mobilité, ce qui souligne l’importance d’un traitement complet de la sclérose en plaques. La situation est d’autant plus compliquée que la personne atteinte de SEP peut également souffrir d’une autre maladie, ce qui rend le diagnostic et le traitement de la douleur extrêmement complexes. En outre, dans certains cas, les effets secondaires des traitements de la douleur peuvent s’avérer aussi stressants que la douleur elle-même et par conséquent ces traitements ne peuvent pas être utilisés de façon optimale. Tenir compte de ces facteurs a une influence considérable sur la qualité de vie d’une personne, car une douleur non traitée ou mal traitée peut avoir des conséquences qui dépassent les problèmes liés à la gestion des symptômes. Par conséquent, l’implication de l’équipe soignante, y compris de la personne atteinte de SEP et de sa famille, est fondamentale pour identifier, évaluer et traiter la douleur de façon optimale. Nous espérons que ce numéro de MS in focus va permettre de clarifier certains problèmes liés au diagnostic et au traitement de la douleur et qu’il constituera une ressource utile, particulièrement auprès des professionnels de santé, qui ne réalisent pas toujours l’importance de l’impact de la douleur. »
Michele Messmer Uccelli, Rédacteur en chef

Sommaire :
- Introduction à la douleur et à la sclérose en plaques
- Prévalence, classement et mesure de la douleur
- Douleur neurogénique dans la sclérose en plaques
- Douleur et qualité de vie
- Promesse de traitements psychosociaux de la douleur dans la sclérose en plaques
- Le cannabis comme analgésique dans la sclérose en plaques : mythe ou réalité ?
- Réponses à vos questions
- Interview : vivre avec la douleur et la sclérose en plaques
- Résultats du sondage en ligne sur la douleur
- Bibliographie