Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? Véronique témoigne (plus de 35 ans)
lundi 16 novembre 2009

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez. Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ?...

Pour vous est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? Vous avez un diagnostic de SEP ou c’est votre conjoint qui a une SEP. Cela peut être des réactions au présent mais aussi des témoignages sur un vécu. Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner ...

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) : Véronique, j’ai 39 ans.

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? :
19 ans.

- Étiez-vous en couple au moment du diagnostic ? :
Non.

- Est-ce que cela change votre projet de vie ? :
J’étais très jeune et devoir accepter cette maladie à 19 ans est très dur. Avec les contraintes de cette maladie, j’avais le sentiment que ma vie allait s’arrêter. D’ailleurs ma meilleure amie "je le pensais" ne m’a plus adressée la parole ? C’est très dur.
Des années après je me suis mariée, j’ai un enfant, et comme beaucoup de couples de nos jours, j’ai divorce et làààààà, l’horreur, depuis 5 ans, je me déplace avec une béquille, c’est cela qui me dérange, j’ai le sentiment que le bonheur est parti et jamais je n’aurai une nouvelle occasion de retrouver le bonheur et la confiance en moi que j’ai perdu aussi !

- Que souhaitez-vous dire tout simplement ? :
Me concernant, j’ai le sentiment que je ne vais pas arriver à sortir de cette situation et que (certaines personnes H), n’acceptent pas ou ne veulent pas ou ont peur de cette maladie, ne souhaitent pas s’engager dans une relation à deux.
J’estime que nous avons le droit au bonheur aussi !

Nous vous remercions de votre témoignage Véronique.

N’hésitez pas à consulter le texte : Est-ce plus difficile d’envisager une vie à deux ? écrit par Anne-Sophie Sallé, psychologue APF Ecoute Infos.