La grossesse et la SEP, choix, déroulement... Céline témoigne
vendredi 11 septembre 2009

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez, n’hésitez pas surtout...

JPG - 24.7 ko

- Je m’appelle (prénom fictif) : Céline et j’ai 36 ans

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 24 ans

- Aviez-vous des enfants avant le diagnostic ? : Non

- Votre choix d’avoir un enfant et le regard de la famille et de l’entourage ? :
J’ai fais un blocage dû à la maladie pour avoir une grossesse. J’ai mis dix ans avant de pouvoir être enceinte, pas seule, grâce à une insémination artificielle (au bout de la troisième).
Je voulais absolument avoir un enfant et j’ai refusé donc tous les traitements de fond, car les deux ne sont pas compatibles.

- Votre conjoint voulait cet enfant aussi fort que vous ? :
Pour moi, oui il le voulait également très fort. Il savait que cela allait être la seule chose qui me donnerait vraiment envie de continuer à vivre avec la SEP.

- Le déroulement de la grossesse et après ? :
4 petites poussées pendant la grossesse, aucune après, car dans le mois qui a suivi, j’ai choisis de commencer tout de suite mon traitement de fond, qui est le COPAXONE.

- Comment avez-vous parlé de la SEP avec votre enfant ? :
Mon petit bout n’a que deux ans et demi et tout ce qu’il sait pour le moment, c’est que maman se fait une piqûre tous les soirs.

- Qu’avez-vous envie de dire pour aider les futures mamans et futurs papas ? :
Que la SEP n’arrête pas votre envie d’être parents. Battez vous pour y arriver. Il ne faut pas s’arrêter de vivre pour autant, mais bien au contraire continuez, la tête haute avec une grosse envie de se dire, je vais vivre avec cette maladie, elle m’accompagne, mais ne m’empêchera pas de vivre.

Merci Céline.