J’ai dit mon employeur que j’avais une sclérose en plaques, Nours76 témoigne (37 ans)
mercredi 30 octobre 2013

Vous pouvez vous aussi témoigner à l’aide du formulaire en lien de votre expérience.
Chaque situation est unique, personnelle .... (emploi, âge, état de santé, employeur, régime public, privé, etc.)
Votre témoignage est destiné à être publié sur le site et restera anonyme.

JPG - 24.7 ko

N’hésitez pas lorsque vous êtes devant un choix important à contacter une association qui connaît bien le handicap et à lui poser vos questions.
Pour trouvez votre délégation départementale APF : http://www.apf.asso.fr/index.php/apf-en-france
A consulter aussi le blog juridique de l’APF

Présentation

Je m’appelle (prénom fictif) : nours76
Je suis : de sexe masculin
Mon âge actuellement : 37 ans
La date de mon diagnostic SEP : mai 2002

Mon emploi au moment où je l’ai dit

Type de structure (choix multiple) : Privé
Ma profession, catégorie professionnelle : Employé
Nombre de salariés dans cette structure (environ) : 100

Mon témoignage

La date à laquelle j’ai indiqué que j’avais la SEP à mon employeur (environ) : Janvier 2003

Pourquoi je l’ai dit
Pour être juste avec mon employeur et en accord avec ma façon de penser.

Comment j’ai abordé le sujet
Directement, dans son bureau.

Ce qui à changé après cette annonce
Rien, l’entreprise a parfaitement accepté ma SEP, et a même créé un poste qui puisse me convenir mieux par la suite.

Pour terminer mon témoignage

Si j’avais une recommandation ou un conseil à donner
Je ne vois pas de raison de ne pas prévenir l’employeur, car de toutes façons, on ne peut pas le cacher, comme moi qui ai fait au moins 5 poussées en 2 ans au départ de la maladie. Mais ça, c’est dans mon cas, ce n’est peut être pas aussi bien accepté dans toutes les entreprises.

Un dernier mot ! : On s’accroche et on ne lâche rien, ni à l’employeur, ni à la maladie, tout en ne perdant pas de vue que la santé passe avant le boulot, il ne faut pas attendre pour aller recevoir un flash de corticoïdes par exemple.

Nous vous remercions de votre témoignage Nours76.


Un livre utile à commander :

APF Écoute Infos : Voir le lien vers le livre. Il se peut que n’ayez pas toutes les informations sur vos droits pour décider, faire un choix sur une orientation. Il est difficile de comprendre ce qui arrive lorsque la situation change, sans compter les pressions, les conseils qui sont donnés à ce moment là.