L’apparition des premiers symptômes est plus tardive après une grossesse.
mercredi 16 septembre 2020

Le fait d’avoir déjà eu une grossesse est associé à la survenue plus tardive des premiers symptômes de la sclérose en plaques

Il s’agit d’une étude statistique sur 2557 femmes, qui montre que le délais d’apparition des premiers symptômes est retardé par rapport à des femmes n’ayant jamais eu de grossesse et d’enfant.

Les auteurs de conclure qu’il serait nécessaire de faire d’autres études pour comprendre les mécanismes en jeu dans cette association, grossesse et délai d’apparition des premiers symptômes (+ 3 ans).


Article en anglais :

Association of Pregnancy With the Onset of Clinically Isolated Syndrome.

JAMA Neurol. Published online September 14, 2020. doi : 10.1001/jamaneurol.2020.3324.