Recherche : Une étude sur des souris révèle que les cellules souches du cerveau pourraient être utilisées pour le traitement personnalisé de la SP progressive.
jeudi 19 avril 2018

Une étude sur des souris révèle que les cellules souches du cerveau pourraient être utilisées pour le traitement personnalisé de la SP progressive.

Contexte : les cellules souches neurales peuvent atténuer l’inflammation dans le cerveau et la moelle épinière d’un modèle animal de la SP

Les macrophages, cellules du système immunitaire qui absorbent et digèrent les corps étrangers, sont connus pour leur capacité à détruire les bactéries et les cellules anormales.

La SP progressive est caractérisée par l’activation de macrophages spécialisés appelés microglie, qui déclenchent une inflammation prolongée du cerveau et de la moelle épinière, soit des organes dans lesquels ces cellules sont très abondantes, et qui aboutit à la formation de lésions des cellules nerveuses.(...).

- Lire la suite de l’article sur le site canadien : https://scleroseenplaques.ca. 2018/04/13.