Ergothérapie et SEP : retrouver le chemin de l’activité
mercredi 4 mars 2009

Ergothérapie et SEP : retrouver le chemin de l’activité. N. Naudin, journaliste. Article paru dans la revue APF SEP N°9, mars 2003.

« Profession encore jeune, peu connue du grand public, et même assez mal connue parmi les personnes handicapées, l’ergothérapie demande à être définie. L’ergothérapie a pour but de permettre le maximum d’autonomie dans la vie de tous les jours et utilise la médiation d’une activité, d’un jeu ou d’un loisir, pour rééduquer les personnes. Une activité de la vie quotidienne (habillage, toilette, transport…) peut aussi servir d’outil. L’ergothérapie agit sur les fonctions motrices, sensorielles ou psychiques du patient. L’objectif est d’accompagner l’individu afin qu’il puisse évaluer ce qu’il peut faire ou non, qu’il ne se mette pas en danger, et trouve les gestes et l’organisation nécessaire pour pouvoir effectuer ces gestes et rester le plus indépendant possible. »