La pianiste Alice Sara Ott révèle être atteinte de sclérose en plaques.
lundi 18 février 2019

La pianiste Alice Sara Ott révèle être atteinte de sclérose en plaques

Par Sofia Anastasio, article publié le lundi 18 février 2019 :

(...), Souffrant de problèmes de santé depuis plusieurs mois, elle raconte avoir eu l’impression que « le monde s’effondrait » lorsque les médecins ont évoqué la maladie pour la première fois. « J’ai traversé des montagnes russes de panique, de peur et de dévastation », écrit-elle.

« J’ai ensuite passé beaucoup de temps à faire des recherches sur cette maladie, j’ai rencontré de nombreux médecins. J’ai finalement découvert que j’en avais une fausse image. » Elle ajoute : « Bien qu’il n’existe pas encore de traitement qui puisse guérir de la sclérose en plaques, une grande majorité des personnes touchées réussissent à mener une vie remplie et satisfaisante grâce aux énormes progrès réalisés par la médecine ».

Optimiste, la musicienne affirme qu’elle va continuer à vivre sa vie, à voyager, comme avant, « je veux mener ma saison, comme prévu ». (...).

Lire l’intégralité sur :

www.francemusique.fr.

  • Voir et/ écouter :

Alice Sara Ott interprète le Concerto pour piano et orchestre n°3 en ut mineur, op. 37, de Ludwig van Beethoven aux côtés de l’Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck. Enregistré le 27 janvier 2018 à l’Auditorium de la Maison de la Radio (Paris).

https://www.francemusique.fr/concert.


Site de la pianiste :

www.alicesaraott.com